La fete de Hanoukka

En 167 avant notre ère la Judée est dirigée par le roi séleucide Antiochos IV épiphane. La culture grecque est présente dans le pays depuis les conquêtes d'Alexandre le Grand mais Antiochos va aller trop loin en introduisant des idoles dans le Temple de Jérusalem et en interdisant le judaïsme, en particulier la pratique de la circoncision et le shabbat ainsi que l'étude de la Torah.

Quand un soldat grec oblige le prêtre Mattathias à se prosterner devant une idole païenne dans la ville de Modiin, celui-ci tue le soldat et déclenche la révolte avec ses cinq fils: Juda, Simon, Elazar, Yohanan et Jonathan. Ce sont eux qu'on nomme les Maccabées.

Il y a deux traditions concernant l'origine du mot Maccabées: la première dit que ce mot signifie le "marteau", a cause de la force et l'énergie qu'ils ont mis dans leur combat contre la culture grecque. La deuxième signification est que ce sont les initiales des mots "Mi Kamoha Baelim Hashem" signifiant "Qui est comme toi o Dieu".

Ils vont réussir à combattre les hellénisants et vont remporter victoire sur victoire. Hélas, Elazar sera tué au combat, après avoir touché l'éléphant d'un soldat. Il pensait que cet éléphant était monté par le général en personne. L'éléphant s'est écroulé sur lui et s'est ainsi qu'Elazar a trouvé la mort. Plus tard Juda, Johanan et Jonathan furent tués également et s'est finalement Simon dirigera le pays.

Les Maccabées vont reprendre la ville de Jérusalem et vont détruire toutes les idoles introduites dans le Temple par les hellénisants.

Pour l'inauguration du Temple il faut allumer la Ménorah, le chandelier à sept branches qui devait être allumé en permanence avec de l'huile d'olive pure. Les Maccabées découvrent  une petite fiole d'huile suffisante pour allumer la Ménorah un jour. Par miracle cette fiole va bruler huit jours, le temps de pouvoir ramener de l'huile pure pour la Ménorah.

Si vous aimez mon blog, inscrivez vous à ma Newsletter en écrivant votre mail ci dessous:

En souvenir de ces évènements les juifs célèbrent la fête de Hanoukka qui signifie "inauguration" et qui tombe souvent au mois de décembre (la date hébraïque est le 25 kislev, le calendrier hébraïque est à la fois lunaire et solaire, d'où le décalage par rapport au calendrier grégorien d'une année à l'autre).

Pendant cette fête les juifs allument un chandelier à neuf branches que l'on appelle la Hanoukia. Les huit branches symbolisent les huit jours du miracle, la neuvième s'appelle le Shamash qui est utilisé pour allumer les huit autres.

On allume une bougie le premier jour de Hanoukka, deux le deuxième et ainsi de suite jusqu'au huitième jour ou toutes les bougies sont allumées.

Le commandement important de cette fête est de publier le miracle. C'est la raison pour laquelle on allume une Hanoukia sur les grandes places dans le monde entier et chaque famille juive allume sa propre Hanoukia près d'une fenêtre ou même a l'extérieur de la maison. Ça vaut le coup de se balader dans les quartiers religieux comme le quartier juif de la vieille ville de Jérusalem ou le quartier de Nahlaot derrière le marché Mahane Yehouda durant cette fête pour observer les différentes Hanoukiots placées dans les rues et voir les familles avec leur enfants chanter après l'allumage.

L'histoire des Maccabées est peu connue car leur histoire n'est pas entrée dans le canon biblique juif (il fait partie de certaines Bibles chrétiennes).

A la suite de leur victoire les fils de Mattathias vont régner l'un après l'autre sur la Judée et vont créer l'une des plus grandes dynasties du pays: la dynastie des asmonéens.

Les rois asmonéens règneront sur le pays pendant près de deux cents ans jusqu'à ce que le roi Hérode, qui pourtant avait épousé une princesse asmonéenne du nom de Myriam, finisse par exterminer leurs descendants.

 

Que faire pendant Hanoukka:

  • Visiter les vieux quartiers de Jérusalem pour voir l'allumage des bougies dans les rues de la ville, en particulier dans le quartier de Nahlaot ou dans le quartier juif de la vieille ville.
  • Aller découvrir les tombeaux des Maccabées dans les environs de la ville actuelle de Modiin.
  • Gouter les soufganiot, ces fameux beignets de Hanoukka.
Code disqus guide-israel
blog comments powered by Disqus