Wadi Qelt- Ein Prat

Ein Prat
Wadi Qelt

Région: désert de Judée

Durée: de 1h à 8h

Ouverture: 08h00-17h00 en été et 08h00-16h00 en hiver, tél. 057-8936708.

Ne pas rater: le monastère de Haritoun et la piscine du palmier.


A peine à 20 minutes de Jérusalem, au milieu du désert de Judée, ce trouve une magnifique oasis peu connue des français: Nahal Prat. Un très beau trek, mais également un lieu de détente avec les enfants autour de ses sources et piscines naturelles avec ses eaux fraiches bleue turquoise, sa végétation verdoyantes et ses palmiers dattiers. En supplément, un monastère antique suspendu sur la paroi rocheuse. Un petit coin de paradis au milieu du désert.


Comment y aller?


La réserve naturelle de Nahal Prat, qu'on appelle aussi Ein Fara, est une petite partie de Wadi Qelt. De Jérusalem, prenez la route qui descend vers la Mer Morte, conduisez deux kilomètres et tournez vers  la route 437 en direction de Almon (ou Anatot, le village porte les 2 noms). En entrant dans Almon, des panneaux marrons vous indiqueront Nahal Prat (ou Ein Prat). Si vous faites le parcours long, il vous faudra laisser une voiture au point d'arrivée qui est proche du village d'Alon. Pour y arriver, continuez sur la route 1 qui descend vers la Mer Morte, tournez au carrefour avec la route 458 et jusqu'à Alon. Vous trouverez les panneaux indiquant Ein Maboua.

Le parcours est adapté à toute la famille en toute saison de l'année. Vous pouvez optez pour un petit parcours d'une heure, qui commencera a l'entrée de la réserve ou le gardien vous remettra une carte en anglais avec les différentes options de trek. Si vous optez pour les parcours plus longs, entre 4 et 8 heures de marche, venez bien équipés: chaussures de marche et eau, il vous faudra également placer une voiture a la fin du parcours pour pouvoir revenir. Le parcours devait autrefois être fait avec un accompagnateur armé à cause des problèmes de sécurité. Il a été parfaitement sécurisé par la réserve ces dernières années. Vérifiez quand même la situation si vous y allez sans guide.

 

 

Le plan du parcours

Plan du parcours
Plan du parcours

Si vous aimez mon blog, inscrivez vous à ma Newsletter en écrivant votre mail ci dessous:

Le Trek

Après avoir payé au kiosque à l'entrée de la réserve naturelle, laissez votre voiture à côté de la baraque du gardien. Le gardien vous remettra une carte avec les différents parcours et le numéro de téléphone des gardiens en cas de problème sur le parcours. Derrière la baraque commence un sentier bleu qui descend jusqu'aux piscines de Nahal Prat. C'est le parcours court. Apres 15-20 mn de descente vous apercevrez un impressionnant monastère construit sur la roche. C'est le monastère Haritoun (en arabe: Dir Farah). Selon la légende, Haritoun été capturé par une bande de brigands qui l'ont laissé emprisonné dans une grotte avec leurs trésors. Une vipère y est entrée et a versée son venin dans le vin des brigands. Quand les brigands ont bu le vin, ils en sont morts empoisonnés et c'est ainsi que  Haritoun  est resté seul avec le butin. Il a décidé de construire un monastère à l'emplacement de cette grotte. L'entrée du monastère est autorisée si vous êtes habillé décemment. Frappez à la porte et demander à le visiter. Heures de visite: du lundi au samedi 8h00-11h00 et 13h00-15h00.

En contrebas du monastère vous pourrez voir le paysage de l'oasis d'Ein Prat avec ses piscines turquoise  se déployer face à vous. Ein Prat est l'une des trois sources de Wadi Qelt, qui descend de Jérusalem à Jéricho. Cette vallée, grâce à ses sources, a de tout temps été un point de passage central dans le désert de Judée.

Continuez le long du ruisseau. Près du monastère il y a des vestiges d'une ancienne église et des vestiges d'un moulin à farine. Un peu plus bas vous verrez une paroi de la falaise sur laquelle s'entrainent des professionnels de l'escalade. Continuez sur le sentier et remarquez les restes d'un ancien aqueduc. A 700 mètres supplémentaires le long du sentier se trouvent les bureaux des parcs nationaux d'Israël, des toilettes et un magasin. Sur la rive opposée, derrière les eucalyptus,  se trouve la magnifique piscine d'eau naturelle refaite par le kkl de France avec son palmier dattier. Vous pouvez y nager bien entendu!

Si vous êtes avec de jeunes enfants, ou si vous ne voulez pas trop marcher, arrêtez-vous aux eucalyptus et à la piscine pour un pic nique avant de reprendre la route.

Vous pourrez continuer votre journée vers l'usine de tsisit avec fils azurs qui se trouve pres de Kfar Adoumim, juste en face, un restaurant de viande fumée casher, excellent, ou aller voir le site du bon Samaritain, faire une ballade en jeep, en tractoron ou en segway dans le désert, ou encore vous baigner a la Mer Morte

Pour ceux qui continuent, la prochaine sortie du parcours se trouve 3h plus loin.

Continuez sur le sentier rouge sur la rive nord du ruisseau qui vous emmènera jusqu'a Ein Mabu'a. Ce sentier continue, parfois à travers une jungle de roseau ou entre les rochers de calcaire dur que vous aurez à escalader, un paysage impressionnant. Près de l'eau vous apercevrez la menthe, les roseaux, les lauriers roses, les figuiers et les jujubes (épines du Christ),  le câprier avec sa fleur blanche magnifique, et bien d'autres plantes du désert. Vous passez un aqueduc antique parallèle au cours d'eau. Tout au long de l'histoire, il a été reconstruit, rénové et utilisé pour alimenter en eau les sites de la vallée de Jéricho, y compris les palais Hasmonéens.

Apres 4 km sur le sentier, le ruisseau de Nahal Micmasch rejoint Wadi Qelt. C'est un point à partir duquel l'eau n'est pas bonne pour la baignade car le flux d'eaux récupère les eaux usées de Ramallah. A ce point où les deux courants se rejoignent continuez sur la piste rouge vers l'est. Sur votre chemin vous traverserez une route d'accès qui descend d'Alon. Après l'avoir traversée,  vous arriverez à la source Ein Mabu'a. Ein Mabu'a est une fontaine karstique, qui émane d'une grotte et se jette dans un bassin rond en béton. Jusqu'à la guerre des Six jours son eau été pompée pour alimenter Jérusalem, mais aujourd'hui, elle n'est pas plus utilisée. L'eau d'Ein Mabu'a alimentait la forteresse de Kiprous, embellit par le roi Hérode, grâce a un aqueduc dont on voit encore les vestiges. 

Après le passage par la source, remontez par la route jusqu'à arrivez à Alon où vous attend la deuxième voiture.


Et puisque vous êtes dans le coin, continuez en voiture jusqu'au monastère Saint Georges, le plus beau des monastères du désert de Judée. Repartez vers l'est en direction de la Mer Morte sur la Route 1 et à une distance de 3 km de la route d'accès à Alon, tourner à gauche vers Mitzpeh Yericho puis au monastère de Saint-Georges. Donnez un bakshish aux bédouins pour s'assurer qu'il n'arrivera rien à votre voiture avant d'aller faire des photos, les bédouins vous proposerons d'y aller à dos d'âne ou de leur acheter quelque chose. Prévoyez de la monnaie et attention aux pick-pockets.

 

blog comments powered by Disqus

Écrire commentaire

Commentaires : 0