Tsipori ville de la Mishna

Mona Lisa de Galilee
Tsipori

"Et pourquoi l'appelle-t-on Tsipori?

Car elle se trouve au sommet de la montagne comme un oiseau ".

Talmud Babli (Tsipor signifie oiseau en hébreu)

 

La ville antique de Tsipori remonte à l'époque de Josué. La Bible nous parle de sa conquête par la tribu de Zevouloun. Déjà à cette époque, la ville était fortifiée. La ville et son périmètre de 16 milles sont considérés dans le Talmud de Jérusalem comme "la terre où coule le lait et le miel".

Tsipori a un passé glorieux mais l'époque qui vous passionnera probablement est l'époque de la rédaction de la mishna par Rabbi Yehouda Hanassi au IIème siècle.

L'époque de la Mishna et du Talmud qui s'étend du Ier au VIème siècle nous a laissé non seulement des vestiges archéologiques très riches qu'on peut contempler à Tsipori mais en plus une littérature remarquable par sa qualité. Cette littérature c'est la loi orale: la Mishna, qui est passée de génération en génération, apprise par cœur dans des synagogues et des maisons d'étude. De 132 à 135 eu lieu en Judée une révolte contre les romains et l'empereur Adrien qui avait décidé de reconstruire Jérusalem comme une ville païenne avec un Temple à Jupiter Capitolin. Cette révolte, la révolte de Bar Kochva, fut très bien préparée par les juifs menés par Rabbi Aqiva et par Bar Kochva qui fut même vu comme le Messie. Hélas au bout de trois ans, les romains eurent le dessus et les deux tiers des juifs vivant en Judée furent massacrés.

Rabbi Yehouda Hanassi est né à la fin de la révolte et il fut le chef religieux qui dirigea la communauté juive de Galilée après la catastrophe. De peur que l'enseignement oral de la Michna ne disparaisse à cause du massacre et du manque d'enseignants, il décida de le mettre par écrit. C'est à Tsipori que se déroula la plus grande partie de la rédaction de la Michna.

Grace à cela, de nombreux enseignements sont parvenus jusqu'à nous, et ils sont une base importante pour l'étude de l'histoire du peuple juif, du pays d'Israël et de la vie de tous les jours à cette période.

 

Si vous aimez mon blog, inscrivez vous à ma Newsletter en écrivant votre mail ci dessous:

A Tsipori juifs et non juifs vivaient côte à côte et avaient une vie communautaire, commerciale et financière communes. Les juifs participaient à l'administration de la ville et étaient très influencés par la culture Gréco- romaine sans toutefois s'y assimiler. De nombreux textes nous enseignent comment cette époque de tolérance fut l'une des plus florissantes pour le judaïsme. Au IIeme siècle, Rabbi Yehouda Hanassi, l’un des maîtres du talmud, vient s'installer à Tsipori. Le Talmud dit alors que le Sanhédrin, le tribunal rabbinique, passera de Jérusalem à Yavné …de Beit Shearim à Tsipori et de Tsipori à Tibériade. Rabbi Yehouda y vécu les 17 dernières années de sa vie, et c’est au cours de cette période qu’il finit de rédiger la Michna.

Quand vous vous promenez a Tsipori vous voyez le marché romain, le théâtre, les bains d'un côté, et de l'autre la synagogue avec ses symboles et les textes de la Mishna avec les enseignements de nos sages qui ont marché dans ces lieux et ont donné leurs opinions sur chacun de ces endroits.

Donc, si vous voulez gouter à cette époque, rendez-vous dans ce site de Tsipori et je vous ferais vibrer d'émotion en parcourant la ville avec la Mishna en mains.

 

 

Code disqus guide-israel
blog comments powered by Disqus