Visitez le Musée d’Israël !

Manuscrits de la Mer Morte
Sanctuaire du Livre

Le musée d'Israël, qui fut fondé en 1965, vient d'être restauré, c'est le moment de venir le visiter.

Vous pourrez y admirer la fameuse maquette de la ville de Jérusalem à l'époque du deuxième Temple ainsi que  le Sanctuaire du Livre dans lequel sont exposés les manuscrits de la Mer Morte, que vous pouvez d'ailleurs consulter en ligne depuis peu sur le site du musée:http://dss.collections.imj.org.il/ .

Je vous conseille de continuer cette visite classique du musée par une promenade dans le jardin des sculptures. Cherchez y une œuvre de l'artiste James Turell, qui se nomme "l'espace qui voit" ("Space that Sees"), vous ne regretterez pas le détour. Puis montez les escaliers ou se dresse une imposante sculpture en acier poli de l’artiste indien Anish Kapoor, commandée dans le cadre du projet de rénovation et qui symbolise à la fois le caractère sacré et profane de la ville de Jérusalem.

Je vous conseille aussi de passer par l'aile Judaïsa, en effet le musée d'Israël possède l'une des plus grandes collections  de Judaïsa au monde, avec des rouleaux de Thora et leurs décors, des costumes, des hanoukiots, des plateaux de seder…

L'aile concernant l'archéologie est également passionnante, avec des vestiges de Megiddo, Massada, Dan… L'un des trésors qui s'y trouve est une bénédiction de Cohen écrite sur un minuscule pendentif, découvert dans une tombe datant de l'époque du premier Temple.

Rares sont les touristes qui continuent leur visite du musée vers l'aile de l'art moderne israélien. Je voudrais donc vous y entrainer en vous présentant une œuvre de l'artiste israélienne  Sigalit Landau: "Dead Sea" (Mer Morte). Il s'agit d'une vidéo ou flottent 500 pastèques reliées entre elles en spirale. Vers le milieu de cette spirale apparaît le corps de l'artiste, Sigalit Landau, flottant avec les pastèques dont la spirale se déroule petit à petit.

On reste ébloui par cette video mêlant  la  beauté  et la poésie. Les couleurs sont magnifiques: le vert des pastèques, et le rouge de certaines d'entres elles qui ont été ouvertes, le gris sombre de la mer morte et le corps nue de l'artiste…

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Carole (samedi, 03 mars 2012 15:37)

    J'ai eu l'occasion de voir cette oeuvre de Sigalit Landau au Musée d'Israel : L'oeuvre est présentée sous forme d'un film projeté au sol l'écran de projection au sol est assez grand (taille humaine) et l'oeuvre défile petit à petit. Je n'ai pas tout de suite identifié ce qui était filmé, c'est très beau ! Prenez le temps de visionner l'oeuvre entière. Merci Isabelle de me rappeler toutes ces visites, ton site est très complet. Super !